Le patient partenaire, la famille partenaire : un concept, une utopie ? Une réalité au CHR


Publié le Mardi 12 Décembre 2017

Le patient partenaire, la famille partenaire : un concept, une utopie ? Une réalité au CHR

Les défis actuels en santé publique sont nombreux et génèrent de nouveaux concepts.

L’augmentation des maladies chroniques liées à l’allongement de l’espérance de vie, le peu d’adhésion aux traitements proposés, l’exigence plus grande des patients et des familles, l’importance des réseaux sociaux, nous obligent à une nouvelle conception des soins.

Un nouveau paradigme se développe aujourd’hui. Après « le paternalisme médical » des années 1950 et « la place centrale du patient » des années 1990, le concept de « patient partenaire » des soins se répand depuis 2010. Ce concept associe les professionnels de la santé, experts de la maladie, et les patients, experts de la vie avec la maladie.

Etre partenaire de ses soins c’est : être reconnu dans cette expertise, être soutenu dans son projet de vie, être impliqué dans la prise en charge de sa maladie, devenir un acteur à part entière de ses soins en collaborant et partageant son expérience de vie avec les soignants. Tous les patients n’ont évidemment pas l’obligation d’être partenaire de leurs propres soins, mais doivent avoir le choix de le devenir, et les professionnels de la santé doivent être en mesure d’accompagner cette demande.

Etre patient partenaire ou aidant partenaire c’est permettre au patient de mieux « vivre » avec sa maladie et ses traitements, et de transformer son vécu en expérience pour autrui en partageant avec d’autres patients l’expérience de la vie avec la maladie et de venir, de cette façon, en aide aux autres.

C’est aussi s’engager avec les professionnels de la santé dans une dynamique d’amélioration continue de la qualité des soins et la qualité de vie de chacun en participant également à des comités décisionnels, par exemple.

Etre famille partenaire c’est pour le patient, se sentir moins isolé, se sentir choyé, mieux vivre son hospitalisation. Pour la famille, c’est partager autrement son amour, aider son proche à mieux vivre sa maladie, lui prodiguer avec l’aide des soignants des soins de confort. C’est de participer à l’humanisation des soins.

Notre démarche guidée par un principe d’humanité s’intègre complétement à la culture du CHR, à l’esprit de son projet hospitalier, à sa dynamique, à sa volonté de proposer des soins de qualité, de proximité, accessible à tous.

Cette démarche doit intensifier notre volonté commune d’améliorer les soins :  les réunions de liaisons fonctionnelles, les journées consacrées aux infirmièr(e)s à domicile, aux aide-soignant(e)s des Maisons de repos et des Maisons de repos et de soins, le post-partum à domicile et le court séjour à la maternité, l’ouverture du bloc accouchement aux sages-femmes indépendantes, l’auto-dialyse à domicile, la participation de médecins généralistes à certains comités légaux.  Voici autant d’exemples où le partenariat peut être riche de part ces échanges.

Nous sommes à votre écoute : patient.partenaire@chrmh.be

L’équipe de la Cellule Qualité et Sécurité du Patient et Accréditation du CHR Mons-Hainaut

Découvrez la page Facebook du CHR Mons-Hainaut Découvrez la page linkedIn du CHR Mons-Hainaut