Les conseils du Dr Richez pour se protéger du soleil


Publié le Vendredi 05 Juin 2015

Avec le retour des beaux jours, des baignades, des barbecues, des siestes au soleil au bord de la piscine ou encore des cocktails sur la plage, n’oubliez pas de vous protéger du soleil !
Voici quelques conseils du Docteur Pauline Richez, chef du service de Dermatologie du CHR Mons-Hainaut.

La photoprotection est primordiale et ce, dès le plus jeune âge. L’exposition solaire et les coups de soleil pendant l’enfance favorisent l’apparition des nævus chez l’enfant et des cancers de la peau à l’âge adulte.

 

 

« Comment me protéger du soleil? »

  • L’éviction du soleil entre 11h et 15 h, qui correspond à la période d’ensoleillement la plus intense, est primordiale. En dehors de ces heures, il faut privilégier les zones d’ombres en se méfiant de la réverbération au sol (90% de réflexion par la neige, 25% par le sable, 10% par la mer).
  • Le vêtement est le meilleur moyen de protection anti-UV. Les vêtements larges, à longues manches, à tissage serré et de teinte sombre doivent être privilégiés. Le port d’un chapeau à larges bords et de lunettes anti-UV est aussi indiqué.
  • Ce qui n’est pas couvert par un vêtement doit être protégé par un produit de protection solaire (PPS). Le choix du produit de protection solaire dépend du type de peau (phototype) et du type d’ensoleillement. Le produit est composé d’une association de filtres chimiques anti-UVA et anti-UVB qui absorbent les UV ou d’écrans minéraux qui réfléchissent les UV. Un produit avec un indice de protection minimum à 30 et résistant à l’eau est conseillé. Il sera appliqué en couche épaisse 30 minutes avant l’exposition solaire. L’application doit être renouvelée toutes les 2 heures.
​Chez l’enfant, il faut privilégier les écrans minéraux. L’exposition solaire et les produits de protection solaire doivent être évités jusque l’âge de 6 mois.
Les produits de protection solaire ne doivent surtout pas être utilisés comme moyen de photoprotection principal mais en complément des autres mesures de protection, en particulier la protection vestimentaire.
Aucun produit de protection solaire, même correctement appliqué, ne protège de la totalité des rayons UV. Ils ne doivent jamais être utilisés pour augmenter la durée d’exposition au soleil.
Découvrez la page Facebook du CHR Mons-Hainaut Découvrez la page linkedIn du CHR Mons-Hainaut