Pédopsychiatrie: aider les plus jeunes à se sentir mieux


Publié le Mercredi 14 Août 2019

Pédopsychiatrie: aider les plus jeunes à se sentir mieux

Un changement de comportement chez votre enfant, des difficultés scolaires ou de comportement, un retard de développement ? Au CHR Mons-Hainaut, le Service de Santé Mentale et l’hôpital de jour prennent en charge les enfants, principalement de 0 à 12 ans. Une équipe pluridisciplinaire est à votre écoute pour évaluer ce genre de situations.

Détecter les signes chez son enfant

La souffrance mentale touche aussi les plus jeunes. Mais, en tant que parent, comment savoir quand votre enfant ne va pas bien? Certains signes doivent vous pousser à consulter: agitation, retards de langage, troubles alimentaires, de l’apprentissage ou du sommeil, colères disproportionnées, etc. Plus votre enfant est pris en charge tôt, plus il se sentira rapidement mieux. Les troubles propres à la petite enfance sont variés: du développement, du comportement, alimentaires, scolaires, de l’attachement, phobie scolaire, dépression, etc. Heureusement, ils peuvent être pris en charge efficacement.

Rencontres avec le pédopsychiatre

La première rencontre avec le pédopsychiatre se fait toujours avec les parents ou les personnes responsables de l’enfant. Ils peuvent choisir d’expliquer le problème de l’enfant avec ou sans lui. Bien souvent, il ne suffit pas d’un seul rendez-vous pour cerner le problème. Soyez donc patients. Le pédopsychiatre a besoin de temps pour réaliser une écoute, un temps d’observation et une évaluation, en fonction de la situation spécifique de votre enfant. Ensuite, il commencera les entretiens individuels avec l’enfant, qui peut être seul ou accompagné, afin de déterminer d’où vient sa souffrance. Il proposera enfin une hypothèse diagnostique.

Évaluation multidisciplinaire

La prise en charge en pédopsychiatrie est toujours personnalisée et passe par la collaboration avec d’autres professionnels. Le pédopsychiatre va, par exemple, choisir de travailler en équipe avec un psychologue, un thérapeute du développement, un assistant social, le PMS de l’école, la logopède, le service d’aide à la jeunesse, etc. L’enfant rencontre alors l’un ou l’autre d’entre eux. Ensemble, ils réalisent un bilan qui permet de confirmer ou pas l’hypothèse du pédopsychiatre. L’équipe tient compte du développement de l’enfant dans sa globalité.

Prise en charge

Une fois le diagnostic confirmé, le pédopsychiatre revoit les parents pour leur expliquer et leur proposer des pistes de prise en charge: psychothérapie, thérapie du développement, thérapie familiale, atelier thérapeutique de socialisation, travail sur la relation parents-enfants ou enfant-fratrie, bilan pédopsychiatrique en ambulatoire ou en hospitalisation de jour, changement d’orientation scolaire… La médication est la dernière option envisagée car il y a bien d’autres façons d’améliorer le bien-être de votre enfant.

Le Service de Pédopsychiatrie du CHR Mons-Hainaut comprend :

  • Le Service de consultations pour les enfants et adolescents de 0 à 18 ans.
  • L’hôpital de jour «Les Haubans» accueillant 20 enfants de 0 à 12 ans de 8h30 à 15h30.
  • Le Service de Santé Mentale «Le Padelin» pour les enfants et adolescents de 0 à 18 ans.
  • Le club thérapeutique «L’Esquisse», émanation du «Padelin», qui propose des espaces thérapeutiques pour les enfants de 0 à 12 ans.

 
 
 
 
 
 
 
 
Dr Isabelle SCHONNE - Chef du service de Pédopsychiatrie du CHR Mons-Hainaut
 

À Tubize, les ados pris en charge

Pr Fabrice Jurysta, Chef du Service de Psychiatrie adulte et de Pédopsychiatrie des Centres Hospitaliers Jolimont.

À l’hôpital de Tubize, à qui s’adresse le Service de Pédopsychiatrie?

Alors qu’au CHR Mons-Hainaut, le service s’occupe surtout des moins de 12 ans, à Tubize, il s’adresse aux adolescents de 12 à 18 ans. Au sein du service, il y a non seulement des consultations de pédopsychiatrie, mais aussi un hôpital de jour ouvert depuis début 2018. L’hôpital de jour accueille les jeunes en souffrance mentale de 8h30 à 16h30. Cela leur permet de continuer leur scolarité et leur vie quotidienne, tout en recevant des soins plus poussés qu’une simple consultation.

Pourquoi consulter ce service?

Les raisons sont nombreuses, mais la plus courante est le décrochage scolaire. Dès qu’un changement inexplicable et durable (plus de 15 jours) survient, prenez contact avec ce service. Il peut s’agir de changements d’humeur, de troubles du sommeil, de perte d’énergie, d’irritabilité, de troubles de l’appétit, etc.

Quelle prise en charge est proposée?

Tous ces petits changements peuvent refléter un harcèlement, des agressions sexuelles, une dépendance, une anxiété. Dans tous ces cas-là, une équipe pluridisciplinaire réalise un bilan diagnostique pour cerner le problème. Ensuite, une prise en charge adaptée est proposée. Enfin, il y a toujours une phase de consolidation.

Une équipe multidisciplinaire

Le pédopsychiatre ne travaille pas seul. Il collabore avec des psychologues, des psychomotriciens, des thérapeutes du développement, des logopèdes, des infirmières, des assistantes sociales, des éducateurs, etc.

En savoir plus sur le service de Pédopsychiatrie de l'Hôpital de Tubize

Contactez nos Services de Pédopsychiatrie:
À Tubize : 02 391 01 74 ou 02 391 01 63
Au CHR Mons-Hainaut (site Saint-Joseph) : 065 44 95 21
 
Découvrez la page Facebook du CHR Mons-Hainaut Découvrez la page linkedIn du CHR Mons-Hainaut